Est-ce la fin des designers ?

Est-ce la fin des designers ?

Publié le 8 Juillet 2020

Nous avons eu la chance d’être challengées par Gaëlle SUBILEAU de Which Way et Designers + pour réfléchir et mettre au débat la question « Est-ce la fin des designers ? ».


Nous avons donc animé une game-conférence pour réagir à l’article de Pathum BILA-DEROUSSY « Comment la crise du covid-19 accélère la fin annoncée des designers ? », origine de ce challenge.


En voici notre résumé :

Synthèse article Pathum BILA-DEROUSSY


Et voici 2 axes de réflexion auxquels les designers peuvent être confrontés face à une problématique.

Où vont-ils mettre leur énergie créative ?

Dans une posture en énergie satellitaire qui va placer le designer comme réparateur du monde grippé ?

Dans une posture en énergie inclusive qui va positionner le designer, l’utilisateur et le dit responsable du problème comme co-réparateurs du monde grippé ?

2 typologies d'énergie


Nous avons conçu cet outil pour leur permettre de faire des allers-retours entre ces deux postures :

Circulation entre énergie satellitaire et énergie inclusive


Nous sommes parties de différents triptyques des travers manichéens dans lesquels nous tombons lors de la résolution de problématiques et qui favorisent l’effet « Tout ça pour ça », le cloisonnement des mondes, l’entre-soi et l’apparition de bouc-émissaires.


Nous proposons que plutôt que d’éradiquer ces trois pôles, nous proposons de les exacerber en modélisant la vision et les solutions dans et avec chacun des prismes.

L’idée est à la fois de pouvoir se mettre dans la peau de chacune des parties, et surtout de pouvoir imbriquer ces 3 points de vue pour co-construire une solution hybride & métissée, incluant l’ensemble des parties prenantes et des réalités.

Mosaïque Designers +


Cette première game-conférence a permis de libérer la parole des participants sur le malaise et les impasses qu’ils ressentent aujourd’hui et de leur présenter notre réflexion et notre outil.


La deuxième session « Tout ça pour ça » sera l’occasion d’utiliser l’outil et de se poser la question de la tenue dans le temps des solutions proposées pour limiter l’effet wahou puis piiiiiisch, fréquent dans les séances de transformation.


Merci encore à Gaëlle et Designers + pour leur confiance, et merci à Pathum d’avoir été le détonateur de cette réflexion !